Les thématiques de recherche de l’équipe sont à l’interface entre la matière molle, la dynamique des fluides et les nanosciences. Elle combine expériences, théorie et modélisation numérique pour explorer les mécanismes de transport aux interfaces, depuis les échelles macroscopiques jusqu’aux échelles moléculaires. Ses activités récentes concernent en particulier le transport nano-fluidique dans des nanopores, nanotubes, matériaux 2D, et visent à mettre en évidence les propriétés parfois exotiques du transport à ces échelles ultimes. Elle explore également les propriétés mécaniques aux nano-échelles grâce à des microscopes à force atomique spécifiquement développés au laboratoire. Les phénomènes inattendus qui émergent à ces échelles permettent d’explorer des voies nouvelles dans les domaines de l’énergie et de la désalinisation. Une start-up, Sweetch Energy, est issue des travaux de l’équipe dans ces sujets.
L’équipe a enfin un intérêt fort pour la physique du quotidien et mène actuellement une collaboration sur les thématiques du ski et du fartage avec l’équipe de France de biathlon et Martin Fourcade.