Les recherches menées au sein de l’axe Physique Statistique couvrent une multitude d’aspects fondamentaux de la physique statistique théorique, allant des systèmes classiques aux systèmes quantiques, des phénomènes à l’équilibre à ceux hors d’équilibre. Ces recherches sont développées en utilisant des méthodes analytiques ou numériques, en développant de nouvelles approches phénoménologiques ou méthodologiques, en contact avec les expériences ou d’autres domaines scientifiques. Elles comprennent ainsi des études interdisciplinaires ayant de nombreuses applications en mathématiques, en science des données, en sciences cognitives ou en biologie.

L’axe Physique statistique est composé des équipes suivantes, qui s’inscrivent dans une unité thématique:
Champs aléatoires et systèmes hors d’équilibre.
Physique statisique et inférence pour la biologie.
Systèmes désordonnés et applications.
Systèmes classiques et quantiques en interactions.
Les membres de l’équipe Biophysique et neuroscience théoriques sont aussi rattachés à cet axe.
  • Le séminaire de l’axe Physique statistique : “Le forum de physique statistique” à l’ENS, les mercredis de 12h00 à 13h30, en salle Conf.IV (E244), environ deux mercredis par mois.
  • Les anciens membres de l’axe Physique statistique (Alumni) [à compléter].
  • Les thèses en cours ou soutenues par les doctorants de l’axe Physique statistique [à compléter].