Le Laboratoire de Physique de l’Ecole Normale Supérieure (LPENS), créé le 1er janvier 2019, est un laboratoire de recherche fondamentale interdisciplinaire, en physique et ses interfaces. Les activités scientifiques du laboratoire couvrent un vaste champ exploratoire en physique fondamentale ou appliquée, expérimentale ou théorique, et sont organisées en six axes :

Le LPENS est une unité mixte de recherche (UMR 8023) de l’ENS et du CNRS.
Sorbonne Université et l’Université de Paris sont également tutelles du laboratoire.

Le LPENS fait partie du département de physique de l’ENS, il interagit fortement avec les autres départements scientifiques de l’ENS. Ses membres sont très impliqués dans la formation délivrée à l’ENS, depuis la licence jusqu’au doctorat.
Le LPENS est partie prenante du LabEx International Center for Fundamental Physics (ENS-ICFP) qui soutient la formation et la recherche au département de physique, tout en renforçant son attractivité internationale. Le LPENS pilote également l’Institut Philippe Meyer (IPM) qui vise à promouvoir la recherche et la formation en physique théorique.

Au CNRS, l’institut de rattachement principal du LPENS est l’Institut de Physique (INP) ; l’Institut National des Sciences de l’Univers (INSU), l’Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS), et l’Institut national de Physique nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) sont instituts de rattachement secondaire.

 

Equipes de recherche

Chercheurs

Post-doctorants

Doctorants

Personnels Administratifs et Techniques

Historique

 

Le LPENS a été créé le 01 janvier 2019 par fusion :
    – du Laboratoire Pierre Aigrain (LPA)
    – du Laboratoire de Physique Statistique (LPS)
    – du Laboratoire de Physique Théorique (LPT)
    – du Laboratoire de Radio-Astronomie (LRA)
    – de la Fédération de Recherche du département de physique de l’ENS