Le LPENS prête une attention particulière à insérer sa recherche dans la société et ainsi à développer la valorisation de sa recherche par la création de start-ups ou de chaires en partenariat avec le monde entrepreunarial.

Chaires en partenariat

Mitsubishi Heavy Industry

– Chaire en Physique des Hautes Energies inaugurée en 2016
  -Titulaire : Slava Rychkov
  -Une autre chaire au Département de Mathématiques de l’ENS (Dmitry Chelkak)

CFM (Capital Fund Management)

– Chaire Modèles et Sciences des Données inaugurée en 2016
– Portée par Florent Krzakala du Laboratoire de Physique de l’ENS et Stéphane Mallat du département
d’informatique de l’ENS
– Chaire pluridisciplinaire. Collaboration des départements de Biologie, Économie, Informatique, Géophysique, Mathématiques, Physique, Sciences Cognitives…

Thalès

– Chaire Centre for quantum devices inaugurée en 2019
– Titulaire : Carlo Sirtori
– 1 volet Recherche et 1 volet Formation

Start-ups

Les membres du LPENS ont fondé ou co-fondé les start-ups suivantes :

Depixus

Depixus développe une plateforme pour analyser la génomique des systèmes biologiques à de nouveaux niveaux de résolution.

Sweetch Energy

Sweetch Energy, crée en 2017, vise le développement de membranes innovantes dans le domaine de l’énergie bleue et du dessalement. Son activité a été déclenchée par les travaux fondamentaux sur les nanotubes [Siria et al., Nature2013], et les travaux ultérieurs (brevetés mais non publiés) sur les matériaux alternatifs pour l’évolutivité.

LightOn

LightOn est une société de technologie qui développe du matériel informatique optique innovant. Elle développe une technologie basée sur la lumière nécessaire aux calculs d’intelligence artificielle à grande échelle. Notre ambition est de réduire considérablement le temps et l’énergie nécessaires pour comprendre le monde qui nous entoure. LightOn est une spin-off de certaines des meilleures universités de Paris.

Programme de prématuration

Développement d’un système d’optique  adaptative exploitant un nouveau procédé d’optique adaptative à un seul capteur

David Darson, bureau d’études Electronique. En collaboration avec : LPENS, Université de Bourgogne, Observatoire de Paris, SATT Lutech.

Alice&Bob

La start-up Alice&Bob, en cours de création, développe un ordinateur quantique, universel et sans erreur, pour vendre sa puissance de calcul exponentielle. La technologie unique de bit quantique de chat de Schrödinger, issue des travaux de recherche expérimentaux de Zaki Leghtas à l’ENS, permet de répondre aux deux principaux défis de l’ordinateur quantique : la correction d’erreur et le calcul universel et sert de base à la start-up co-fondée par deux anciens doctorants du groupe : Raphaël Lescanne et Théau Peronnin. Le projet est soutenu par un financement de prématuration de PSL, conjointement avec les Mines ParisTech et le CNRS.

Brevets

Les brevets déposés par les chercheurs du LPENS sont recensés sur les pages des équipes.